« Lettre à la République » – Explication de texte

À tous ces racistes à la tolérance hypocrite
Qui ont bâti leur nation sur le sang
Maintenant s’érigent en donneurs de leçons
Pilleurs de richesses, tueurs d’africains.

Kery James fait ici référence à la traite négrière. Mais il oublie de rappeler que plusieurs millions d’européens ont été déportés depuis les côtes du nord de la Méditerranée vers le Maghreb dans le cadre de la traite arabo-musulmane. Les pays du Maghreb ont donc bâti leurs nations sur le sang. Par ailleurs, les derniers pays à avoir aboli l’esclavage se trouvent sur le sol Africain (3 millions d’esclaves y sont encore dénombrés). Pourtant, Kery James l’Africain s’érige en donneur de leçons. Source bibliographique : Christian Delacampagne, Histoire de l’esclavage. De l’Antiquité à nos jours, Le livre de poche.

Colonisateurs, tortionnaires d’Algériens
Ce passé colonial c’est le vôtre

Depuis 40 ans, la France subit une immigration de peuplement venue principalement du contient Africain, qui s’apparente à de la colonisation. Actuellement, chaque année, plus de 200.000 immigrés s’installent en France au titre de l’immigration légale souhaitée par Nicolas Sarkozy et poursuivie par François Hollande (100.000 autres y pénètrent clandestinement). La France devient la colonie de ses anciennes colonies.

C’est vous qui avez choisi de lier votre histoire à la nôtre
Maintenant vous devez assumer

Jules Ferry (socialiste)FAUX. Les Français n’ont jamais été consultés. Ce choix a été celui des élites de l’époque, favorables au colonialisme pour des raisons raciales mais « humanistes » (« Parallèlement, Jules Ferry se montre un partisan actif de l’expansion coloniale française, à tel point qu’il sera surnommé « Tonkinois » par ses adversaires politiques et une partie de l’opinion publique hostile à l’expansion coloniale » source : Wikipédia). Ces mêmes élites, tel Jack Lang (voir vidéo), encouragent aujourd’hui l’immigration de peuplement au nom des Droits de l’Homme.

L’odeur du sang vous poursuit même si vous vous parfumez
Nous les Arabes et les Noirs
On est pas là par hasard

Pas par hasard, non. L’immigration permet au patronat de tirer les salaires vers le bas. L’immigration permet aussi de constituer un réservoir électoral au profit des partis politiques au pouvoir.

Toute arrivée a son départ !
Vous avez souhaité l’immigration
Grâce à elle vous vous êtes gavés, jusqu’à l’indigestion

Personne ne vous retient !
FAUX. Ce sont les « élites » qui ont souhaité l’immigration. Au contraire, 54% des Français trouvent que l’immigration a un impact négatif sur leur pays.
L’immigration nous coute plus aujourd’hui qu’elle a pu rapporter hier. L’immigration a coûté 30 milliards d’euros à la France en 2010 : dans une étude intitulée Le coût de la politique migratoire de la France, publiée en 2010 par l’association des Contribuables associésJean-Paul Gourévitch soutient que l’immigration a rapporté à l’État français 49 milliards d’euros de recettes. Mais que dans le même temps, les dépenses de l’État concernant l’immigration se sont élevées à 79,4 milliards d’euros.

Je crois que la France n’a jamais fais la charité
Les immigrés c’n'est que la main d’oeuvre bon marché

Main d’œuvre qui ne profite qu’au patronat…

Gardez pour vous votre illusion républicaine
De la douce France bafoué par l’immigration africaine
Demandez aux tirailleurs sénégalais et aux harkis
Qui a profité d’qui ?

Seuls 200 000 Sénégalais ont été engagés dans le conflit de 14/18. Il rentre donc en France, légalement, autant d’immigrés en une seule année qu’il n’y a eu de tirailleurs sénégalais durant toute la guerre. Par ailleurs, les morts dans les rangs des tirailleurs sénégalais ne représentent pas plus de 2% des pertes de l’armée française. En 2008, il y avait 25 fois plus d’algériens en France (4 millions, source : L’Expression du 2 juin 2008) que de Harkis inscrits dans les registres de l’armée Française durant toute la guerre d’Algérie. Qui a profité de qui ? Sources bibliographiques : Marc Michel, Les Africains et la Grande Guerre. L’appel à l’Afrique (1914-1918), Ed : Karthala, paru le 24 octobre 2003, et Charles-Robert Ageron, Le drame des Harkis en 1962, Vingtième Siècle. Revue d’histoire, Année 1994, Volume 42, Numéro 42, pp. 3-6 .

La République n’est innocente que dans vos songes
Et vous n’avez les mains blanches que de vos mensonges
Nous les Arabes et les Noirs
On est pas là par hasard
Toute arrivée a son départ !
Mais pensez vous qu’avec le temps
Les Négros muteraient, finiraient par devenir Blancs ?

Mais la nature humaine a balayé vos projets
On ne s’intègre pas dans le rejet
On ne s’intègre pas dans les ghettos français, parqués
Entre immigrés, faut être censés
Comment pointer du doigt le repli communautaire
Que vous avez initié depuis les bidonvilles de Nanterre

Nanterre (Hauts-de-Seine, 92), comparé à la Creuse (23) : Départements français classés par produit intérieur brut par habitant

Pyromane et pompier, votre mémoire est sélective
Vous n’êtes pas venu en paix, votre histoire est agressive
Ici, on est mieux que là-bas, on le sait
Parce que décoloniser pour vous c’est déstabiliser
Et plus j’observe l’histoire moins j’me sens redevable
Je sais c’que c’est d’être Noir depuis l’époque du cartable

Certains savent ce que c’est que d’être Blanc, depuis l’époque du cartable (vidéo).

Bien que je n’soit pas ingrat, j’n'ai pas envie de vous dire merci
Parce qu’au fond c’que j’ai, ici, je l’ai conquit
J’ai grandi à Orly dans les favelas de France
J’ai « fleury » dans les maquis j’suis en guerre depuis mon enfance
Narcotrafic, braquage, violence… Crimes !
Que font mes frères si c’n'est des sous comme dans Clear… stream

Kery James reconnaitrait-il un lien entre immigration et délinquance ?

Qui peut leur faire la leçon ? Vous ?
Abuseurs de biens sociaux, détourneurs de fond

De vrais voyous en costard, bande d’hypocrites !
Est-ce que les Français ont les dirigeants qu’ils méritent ?
Au coeur de débats, des débats sans coeur
Toujours les même qu’on pointe du doigt dans votre France de rancœur

En pleine crise économique, il faut un coupable
Et c’est en direction des musulmans que tous vos coups partent
J’n'ai pas peur de l’écrire : La France est islamophobe

Les Français ne sont pas « islamophobes » : ils n’ont pas peur de l’islam. En revanche, ils ne souhaitent pas voir ce modèle de civilisation remplacer peu à peu le leur. L’islam, en tant que modèle de civilisation, n’a pas sa place en Europe.

D’ailleurs plus personne ne se cache dans la France des xénophobes

Construction de mosquées, création du Conseil Français du Culte Musulman, autorisation de l’abattage halal, autorisation du voile islamique dans l’espace public, aide financière pour le pèlerinage à la Mecque, discrimination positive… étrange pour un pays de xénophobes, non ?

Vous nous traitez comme des moins que rien sur vos chaînes publiques
Et vous attendez de nous qu’on s’écrive « Vive la République ! »
Mon respect s’fait violer au pays dit des Droits de l’Homme
Difficile de se sentir Français sans le syndrome de Stockholm
Parce que moi je suis Noir, musulman, banlieusard et fier de l’être

C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne.La question est donc : qu’est-ce qu’être Français ? « C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne.«  Charles De Gaulle

Quand tu m’vois tu mets un visage sur c’que l’autre France déteste
Ce sont les mêmes hypocrites qui nous parlent de diversité

Bretons, Auvergnats, Bourguignons, Corses, Basques, Normands, Provençaux, Béarnais, Gascons … oui, la diversité est une chance pour la France !

Qui expriment le racisme sous couvert de laïcité
Rêvent d’un Français unique, avec une seule identité

Nos politiques souhaitent effectivement créer un Français unique — mais par le métissage !

S’acharnent à discriminer, les mêmes minorités
Face aux mêmes électeurs, les mêmes peurs sont agitées
On oppose les communautés, pour cacher la précarité
Que personne ne s’étonne si demain ça finit par péter

En fait, ça a déjà commencé à « péter » !  40000 voitures incendiées chaque année, multiplication des agression anti-blancs (Gaetan tué par Medhi à Beaulieu, Jérémy tué à Toulouse, Romain tué par Hamadi à Avignon, Pierre tué à Montpellier), Jean-Claude tué à Épinay-sur-Seine, Jean-Jacques tué par Salaheddine à Stains, vingt maghrébins « cassent du blanc » à Dijon, Martin lynché pour une cigarette à Grenoble, etc…), Émeutes en 2005 (2 morts, 9 193 voitures brulées, 56 policiers blessés), Émeutes de 2007 à Villiers le Bel, Émeutes à la Gare du Nord à Paris en 2009, Guérilla à Grenoble en 2010, avec tir à balles réelles sur les forces de l’ordre…

Comment aimer un pays, qui refuse de nous respecter
Loin des artistes transparents, j’écris c’texte comme un miroir
Que la France se regarde si elle veut s’y voir
Elle verra s’envoler l’illusion qu’elle se fait d’elle-même
J’suis pas en manque d’affection
Comprend que j’n'attends plus qu’elle m’aime !

Ça tombe bien…